Page d'accueil / Médias / Communiqués / 2007 / Financement de l’AI : le PS déplore le non irresponsable du PRD et du PDC

Financement de l’AI : le PS déplore le non irresponsable du PRD et du PDC

«Bien que ses propositions en faveur d’un relèvement des cotisations salariales et d’un désendettement complet de l’AI aient été rejetées, le PS a quand même soutenu le projet de renflouement de l’assurance-invalidité. Nous ne pouvons que regretter aujourd’hui que le PRD et le PDC n’aient pas tenu leurs promesses et aient coulé le projet. L’absence de solution de financement renforce encore notre détermination à combattre la 5e révision de l’AI», relève la vice-présidente du PS Suisse Silvia Schenker.

«Bien que ses propositions en faveur d’un relèvement des cotisations salariales et d’un désendettement complet de l’AI aient été rejetées, le PS a quand même soutenu le projet de renflouement de l’assurance-invalidité. Nous ne pouvons que regretter aujourd’hui que le PRD et le PDC n’aient pas tenu leurs promesses et aient coulé le projet. L’absence de solution de financement renforce encore notre détermination à combattre la 5e révision de l’AI», relève la vice-présidente du PS Suisse Silvia Schenker.L’AI est en sous-financement chronique depuis des années et a un besoin urgent de fonds supplémentaires. Ses dettes grimperont cette année à 10,8 milliards de francs. Si rien n’est entrepris, la situation financière de l’AI deviendra rapidement dramatique ; l’AI entraînera l’AVS dans sa chute dans quelques années. Le PS lui aussi aurait préféré une autre variante, avec un relèvement des cotisations salariales, afin que l’économie apporte elle aussi sa contribution à l’assainissement de l’AI. Il a en outre rejeté le lien avec le projet de 5e révision, parce qu’en l’état actuel ce lien représente un chantage vis-à-vis du corps électoral. Mais malgré tout, le PS a approuvé le projet de financement lors du vote final, pour faire passer un compromis dans l’intérêt de l’AI. Par ailleurs, le PS lancera prochainement sa propre campagne contre la 5e révision de l’AI. Un rejet de la 5e révision obligerait les partis bourgeois à trouver enfin une solution viable pour le financement de l’AI.

Souhaitez-vous continuer avec la version optimisée pour votre téléphone portable?