Nous avons, avec la violence par les armes, un domaine où les données scientifiques disponibles sont sans équivoque: on pourrait éviter nombre de suicides, nombre d’actes de violence en limitant l’accès aux armes à feu.
Le gouvernement a lancé sa campagne contre l’initiative « Pour la protection face à la violence des armes ». Pour indiquer notamment que la majorité du Conseil fédéral était d’avis que la législation actuelle était amplement suffisante...

Souhaitez-vous continuer avec la version optimisée pour votre téléphone portable?